5 raisons pour organiser son mariage sur deux jours

organiser-son-mariage-sur-deux-jours-ben-rosett

C’est l’une des premières interrogations que l’on a eue Mister G. et moi. Faut-il, ou non, organiser son mariage sur deux jours ? En Martinique, d’où il est originaire, les mariages se font généralement sur deux jours : le mariage civil d’abord, le mariage à l’église et la fiesta ensuite.

Pour Mister G. il était clair qu’organiser son mariage sur deux jours était la meilleure chose à faire pour nous. Nous avons pesé le pour et le contre. Evidemment, il y a des inconvénients quel que soit le choix final. Mais pour nous, les avantages étaient plus nombreux à organiser le mariage sur deux jours.

1) Ne pas faire courir les invités

Là je dois dire que c’était certainement la raison la plus importante à nos yeux. Ne faire courir ni les invités, et encore moins les mariés ! Nous voulions profiter de chaque instant.

Organiser son mariage sur deux jours, c’est l’occasion pour nous tous, de ne pas se presser du matin au soir. Entre les préparatifs, la cérémonie civile à la mairie, la route direction le lieu du mariage à 1h30 de là, la cérémonie laïque, le vin d’honneur, le repas, la fête… A ce rythme là, moi à 1h du matin, je suis au lit.

Bon j’exagère un peu. Non, ce qui nous embêtait surtout, c’était le fait de devoir se presser pour faire la route jusqu’au lieu du mariage. Nous vivons ça trop fréquemment, lors de mariages de proches. Cela a tendance à créer une coupure et une fatigue en milieu de journée, pas super. Même si, qu’on se le dise, cela n’a aucun impact sur la beauté et la forte émotion de cette journée.

organiser-son-mariage-sur-deux-jours-tom-pumford

2) Diviser le niveau de stress par deux

Bon ok, c’est pour mieux le répartir sur deux jours, au lieu d’un seul. Mais quand même. Au final, chaque jour a son lot d’émotions et de stress, mais tout ça reste tout à fait gérable à la fois pour les mariés, mais aussi pour les invités.

Mes amies disent de moi que je suis une flippette (Note pour plus tard : changer d’amies). Je crois qu’une cérémonie civile et laïque le même jour, ça aurait été trop pour mon petit coeur. Je veux pouvoir ne pas regarder l’heure, pour éviter toute la journée, de croire que je suis en retard.

Un couple d’amis n’a pas eu cette chance, car la plupart des invités sont tombés dans les embouteillages. Et les deux tiers ont malheureusement manqué le vin d’honneur. Qui pourtant était copieux et délicieux ! Ils avaient en tout état de cause, décidé de miser sur un vin d’honneur digne d’une famille royale, et de ne pas mettre d’entrée au menu, par la suite. Nous avons eu la chance d’arriver à l’heure, et de très bien manger. Mais ça n’a pas été le cas pour tout le monde. Je n’ose imaginer le stress de la mariée.

3) Profiter plus longtemps de son mariage

La flippette que je suis, appréciera aussi de savourer deux fois plus de bonheur avec sa famille et ses amis (et accessoirement son mari). Plus j’y pense, et plus je me dis que c’est la bonne décision d’organiser son mariage sur deux jours. Pour Mister G. et moi en tout cas.

J’ai hâte de pouvoir me dire à la fin de la première journée (qui finalement, se jouera entre la cérémonie civile et un déjeuner en petit comité), « vivement demain ! ». La journée du 21 juin sera déjà incroyable, car je serai OFFICIELLEMENT Mrs G. Mais celle du 22, sera carrément meilleure avec la présence de vraiment TOUT LE MONDE, dans un endroit magique (je vous en parle très bientôt !).

4) Mieux profiter de ses invités

Qui dit mariage plus long, dit plus de temps pour profiter des gens qu’on aime. J’ai rarement l’occasion de parler, ne serait-ce que plus de deux minutes, avec une mariée. Et pour cause, elle a tellement de monde à voir : entre les cérémonies, le vin d’honneur, les séances photos, le dîner… Je me suis toujours demandée si elle avait l’impression de bien profiter de ses invités (Mesdames, c’est l’occasion de me faire part de votre sentiment sur la question en commentaire !).

D’autant que sur deux jours, vous n’aurez pas toujours les mêmes invités. Ainsi, je sais que je pourrais profiter de certains proches à la mairie et au déjeuner au restaurant qui l’accompagne. Et le lendemain, je pourrai passer plus de temps avec ceux que je n’aurai pas vu la veille. Tout de même assez pratique. Rien que d’y penser, j’ai tellement hâte d’y être…

5) Être trop belle...deux fois !

Bon ok, niveau budget, l’idée n’est pas forcément la meilleure. Deux coiffures, deux maquillages, deux tenues, deux bouquets, deux paires de chaussures, de bijoux… OMG. C’est en l’écrivant que je réalise vraiment lol.

D’un autre côté, j’hésitais entre une coiffure sophistiquée et une coiffure relâchée un peu bohème, entre une magnifique robe et une tenue plus ajustée (voire une combinaison, je vous en parlerai dans un autre article), un maquillage avec des yeux de biches et des lèvres rouges pétantes et un maquillage naturel et soft. Résultat, je ferai les deux !

Je pense à un look plus masculin au niveau de la tenue, le jour de la mairie, avec un maquillage plus soutenu pour équilibrer. Et à un look bohème, naturel (mais bonnasse quand même, hein), le jour de la cérémonie laïque et de la fiesta.

organiser-son-mariage-sur-deux-jours-nic-co-uk

En fait, organiser son mariage sur deux jours a ses avantages comme ses inconvénients. Ce n’est qu’une question d’envie, de budget aussi, mais c’est surtout de faire comme on le sent. Car on le sait, sur le mariage, on a toutes des attentes et des envies différentes, à part celle de s’unir à l’homme de notre vie, entourés des meilleurs.

 Love,

3 autres articles que vous pourriez aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.