“Gender Reveal” en voyage de noces à l’île Maurice !

gender reveal voyage de noces maricouchetoila blog

Supriiiiise ! Eh oui… J’aurais bien attendu mon échographie du 5ème mois pour connaître le sexe de bibou, mais notre voyage de noces était l’occasion idéale pour surprendre Mister G. avec un gender reveal, dans un décor de rêve !

Je vous raconte comment j’ai préparé et organisé ma petite affaire juste avant de vous révéler le sexe…

Echographie plaisir : bonne ou mauvaise idée ?

Croyez-moi, j’ai LONGUEMENT hésité avant de faire une échographie supplémentaire qu’on appelle aussi échographie plaisir ou de courtoisie. En gros, c’est tout sauf une échographie médicale. Sauf qu’elle coûte le même prix ! (Bon vous pouvez aussi aller chez votre gynécologue et en faire une de contrôle pour l’apprendre, dans le cas où il est équipé).

Entre le mariage, le voyage de noces et les dépenses médicales, je me suis vraiment demandée si c’était une bonne idée de mettre environ 70€ dans une échographie qui allait durer 10 minutes à tout casser. Etait-ce vraiment raisonnable de ne pas attendre un mois supplémentaire avant de connaître le sexe de Bibou ?

Je mets mes parents dans la confidence. Ma mère me dit tout de suite, ce que tout le monde a tendance à nous dire d’ailleurs : “tu peux bien attendre encore un peu, on ne connaît plus la patience de nos jours”. Tandis que mon père a eu la réaction opposée : “prends rendez-vous ma fille, c’est ton premier bébé, je pense que c’est normal de vouloir savoir, surtout si tu es certaine que tu peux déjà savoir. Je serais toi, j’irai. Je te l’offre, comme ça tu n’hésites plus“. Parfois mon père a une sensibilité à savoir ce que je ressens, c’est fou. Eh bien sûr… Je n’ai pas réussi à refuser ! D’autant qu’il faut être au moins à 16SA pour avoir une détermination du sexe à 100%, et que j’étais déjà à 17SA. Et puis, en ce qui concerne la grossesse et la maternité, le mot “raisonnable” n’a plus aucun sens… On est tellement différentes qu’il faut juste faire comme on le ressent.

Je prends le dernier créneau disponible pour le mercredi 31 octobre chez Echografilm sur les Champs-Elysées. Quitte à faire une échographie, autant le faire dans un cadre plus sympa, pas médicalisé. Et je file à Zodio et à la Foir’Fouille afin d’acheter ma panoplie pour mon gender reveal. Le délai de réception en commandant sur Internet est dépassé, je n’aurai rien reçu avant notre départ le lendemain soir (férié en plus).

Quelle idée choisir pour le gender reveal ?

J’ai vu TELLEMENT de super bonnes idées sur Internet, que je ne savais plus où donner de la tête… Mais je dois dire que j’avais une vraie préférence pour la poudre de couleur Holi (vous savez, comme la fête indienne qui a lieu chaque année, de même que les “color run” un peu partout en France).

Si je décide d’organiser un gender reveal à l’autre bout de la planète (ou presque), il me faut de la déco peu encombrante. Non seulement pour tout transporter, mais aussi pour le cacher à Mister G. Il doit avoir la surprise jusqu’au bout !

Je penche donc pour des ballons à gonfler (roses et bleus), de la poudre Holi (rose et bleue) et un gros ballon noir d’un mètre de diamètre. Je voulais trouver une idée qui dépasse un peu le concept du rose = fille & bleu = garçon… Mais même aujourd’hui je n’ai toujours pas trouvé ! Deuxième particularité, l’environnement. Je ne voulais rien de polluant (ou du moins le moins possible, vu que tout a été fait dans la précipitation). Des ballons en latex sont disponibles sur le site skylantern. Quant à la poudre Holi, celle-ci est de la farine de maïs colorée, non toxique et non polluante !

J’achète tout dans les deux couleurs. Déjà parce que je n’ai pas encore fait l’écho, et puis si jamais Mister G. tombe sur tout ça, la surprise ne sera pas totalement révélé ! J’emporterai donc tout dans les valises.

gender reveal sexe bebe ile maurice

Comment se déroule l'échographie plaisir

J’ai choisi Echografilm car les avis étaient plus que bons. Tout le monde était ravi, le radiologue ne s’est jamais trompé avec aucune patiente visiblement. Et surtout, la manière de l’annoncer est plutôt originale.

Mister G. est alors toujours en déplacement professionnel à Stockholm. Je l’ai quitté la veille, en revenant un jour avant lui (difficilement car je n’arrive plus à me passer de lui ! Néanmoins, j’avais un beau programme le temps de son absence). Nous voilà donc, ma mère et moi sur les Champs-Elysées à 11h30, ce mercredi 31 octobre, en direction des arcades. Le bâtiment est plus que magnifique (forcément, pour le prix, on peut au moins mettre la forme).

On arrive dans une petite salle d’attente où un couple attend déjà. Au bout de cinq minutes, c’est leur tour et le radiologue me sourit en me disant que je suis la prochaine. Et à peine 10 minutes plus tard, c’est en effet mon tour. Il est jeune et très souriant. Je m’installe et vois que les lumières sont bleues, le couple d’avant attend un petit garçon.

En fait, c’est sa façon d’annoncer le sexe. Au lieu de dire “c’est un garçon” ou “c’est une fille”, il demande au couple de fermer les yeux, il active alors les lumières roses ou les lumières bleues. Et une fois qu’on réouvre les yeux, on découvre le sexe de cette manière ! J’adore le concept, voilà pourquoi je suis passée par lui sans trop hésiter (il en faut peu hein).

Il m’explique assez rapidement que le but est de connaître le sexe uniquement, voilà pourquoi la séance ne dure pas plus de 5min. Pas de soucis, j’y étais préparée. Sauf que j’avais choisi l’option “film” qui m’accorde un petit enregistrement, sur clé USB, des images de bibou. J’ai donc payé 70€ au lieu de 60€ le prix d’entrée. Et FRANCHEMENT, c’était la meilleure chose à faire, car l’écho dure un peu plus longtemps…

J’ai eu la bonne idée de lui parler de l’île Maurice (vu que je partais le lendemain), et il m’a également partagé son expérience sur cette île qu’il adore. J’ai donc eu 4 minutes d’enregistrement de film, 2D et 3D alternativement.

A peine eut-il posé l’appareil sur mon ventre, qu’il nous dit, à ma mère et à moi, de fermer les yeux. Il a déjà vu le sexe de Bibou. En même temps, il fait ça toute la journée, en prenant une patiente toutes les 10 minutes. Il doit être rodé ! Je sens que ma mère n’est pas prête : “ah bon déjà ?”.

Bon, je sais que vous lisez tout ça mais en vrai, ce que vous attendez c’est le sexe de bibou hein ? Fille, ou garçon ?

Je préfère vous l’annoncer plus bas, avec la vidéo du gender reveal de Mister G et moi (pas cool, je sais, mais ça en vaut vraiment la peine. Courage, on y arrive vite !).

Quoi qu’il en soit, ma mère et moi sortons toutes émues, les larmes qui coulent. On rigole, on est juste heureuses de savoir. Je me dis que ce sont certainement les meilleurs 70€ investis depuis longtemps ! AUCUN REGRET. C’était magique. En plus, j’ai vu Bibou gigoter dans tous les sens. Les voyages en Martinique et Stockholm à la suite n’ont pas eu l’air de le perturber. Tant mieux, car après-demain ce sera l’île Maurice, donc 13h de vol !

J’appelle mon père pour lui dire. Je me suis promise qu’il n’y aurait que mes parents à savoir avant Mister G. Même si c’était difficile car beaucoup d’amis savaient ce que je préparais… J’ai eu le droit à des “aloooooors ??”. Mais heureusement, tout le monde a bien sûr compris et je n’ai pas eu de reproches de ce côté-là !

Le gender reveal à l'île Maurice

Nous sommes le 2 novembre. Nous avons voyagé de nuit, entre le 1er et le 2 novembre. Nous sommes arrivés à notre premier hôtel, et Mister G et moi sommes collés à l’autre, comme un couple en lune de miel quoi !

Je lui dis que je vais me promener un peu, il veut venir. Je veux aller aux toilettes, il m’accompagne aussi. J’arrive à disparaître pour aller à la réception, lorsqu’il nage dans la piscine et qu’il ne me voit pas. Je préviens la gentille dame qui nous a accueillie. Elle trouve l’idée géniale et me dit qu’il n’y a aucun soucis, que je peux faire ça où je veux, qu’une femme de ménage passera. Mais moi, je sais déjà que je vais le faire sur la plage. Ma poudre n’est pas un risque pour l’océan.

Bon, j’aurais tout fait pour le faire aujourd’hui, soit le premier jour de notre lune de miel. Malheureusement, le soleil commence à être bas, et Mister G. ne me laisse pas une minute. Je sais que demain après-midi il va vouloir faire une sieste dans la chambre climatisée. J’organiserai le gender reveal à ce moment-là. Et là je me dis, encore une nuit à passer sans le lui dire…

Mister G. c’est clairement mon meilleur ami, on se dit tout, on a aucune honte, crainte ou peur d’être jugé. On déteste se cacher des choses, c’est bien pire que de se dire quelque chose qui ne va pas plaire à l’autre. Là je sais que c’est pour la bonne cause, j’ai tellement préparé le truc. Alors j’attendrai. Mais c’est quand même horrible !!

gender reveal voyage de noces maurice
Préparation du gender reveal sur la plage à Maurice

Après le premier délicieux petit-déjeuner à Maurice, nous retournons dans la chambre et je vois Monsieur se poser tranquillement devant la télé (le temps de digérer sans doute). Je me dis “hum, celui-là, il n’est pas prêt à venir sur la plage tout de suite”…

Je prends ma pochette où j’ai rangé soigneusement toute ma panoplie pour le gender reveal, la range dans mon sac de plage, et je lui dis de me rejoindre sur la plage. Je file à vive allure, m’installe sur la plage en m’assurant que de notre balcon, il ne me voit pas.

Je sors toutes mes affaires, et les touristes autour de moi commencent à me regarder d’un drôle d’air. Super. Le truc qui te rajoute pas une pression supplémentaire quoi ! Je gonfle trois petits ballons roses et trois petits ballons bleus, je les accroche ensemble avec les rubans bleus et roses que j’avais achetés également. Je prends ensuite la couleur de poudre appropriée pour tenter de la mettre dans le gros ballon noir. Bon c’est la galère. J’en fou partout ! Sur le sable, sur le ballon noir, sur ma bouche, mes mains, mes cheveux ! Tout ça en jetant des coups d’oeil flippé vers l’entrée de la plage. Ce serait con qu’il arrive maintenant…

Alors là définitivement, les gens sur la plage me prennent pour une folle. Visiblement, personne connaît ce concept de gender reveal ! Je gonfle le ballon noir énorme avec mon simple souffle, par chance ça va très vite. Je le noue et demande à une dame à côté si elle peut me le tenir le temps que j’aille me rincer de toute la poudre. Elle ne comprend pas bien, ça la soule un peu mais elle accepte. Elle le tient comme si elle tenait la queue d’un rat mort.

Je fais disparaître toute la poudre qui ne soit pas dans le ballon noir, je récupère mes ballons et j’attends. Je fais un dernier réglage vidéo. Il faut filmer le gender reveal, mais je veux aussi filmer la réaction de Mister G. en me voyant avec les ballons. Je me souviens alors à ce moment-là quand il me disait “je veux un vrai gender reveal, je veux pas apprendre le sexe de bibou dans le cabinet du Docteur. Organise-moi un truc hyper cool !“. Je me dis que là, il aura ce qu’il voulait !

Et puis j’attends encore. J’envoie un message en lui disant, que la mer est trop bonne, qu’il faut qu’il vienne. “Je sors de la chambre, j’arrive !“. Parfait, parce que je commence à faire une tachycardie moi. Et là je le vois arriver, je porte l’énorme ballon au dessus de moi et mon téléphone de l’autre. Je rigole, je pleure, je tremble (déjà). Les gens nous regardent encore. Bon clairement, on doit les faire chier. Balek. C’est mon voyage de noces !

Mister G. n’a pas l’air de comprendre de loin, et en se rapprochant de plus en plus, je le vois sourire. Il s’approche et me dit :” c’est pas ce que je crois ? Mais tu sais déjà ? Mais comment ?“. Et comme à son habitude, il rigole. Il est heureux. J’installe le téléphone, et c’est parti… Je vous laisse découvrir la suite en vidéo !

Finalement, la dame qui m’a tenu le ballon a pris des photos de nous et a voulu nous les envoyer (je crois qu’elle s’est adoucie avec l’annonce). Et nous avons été applaudi par quelques jeunes Mauriciens (eux seulement), qui visiblement étaient heureux pour nous ! Pour les autres aigris sur la plage, on repassera ahah. Mais on était tellement heureux :))

Le point de vue de Mister G.

Je voulais absolument un "gender reveal" pour connaître le sexe de Bibou, quitte à sortir 2 minutes pendant l'écho, pour que l'échographiste l'annonce seulement à ma femme. Le fait qu'elle soit allée faire une écho de plaisir sans moi, m'a évité toute tentation de lui faire avouer le résultat. Au moment où j'arrive sur la plage et que je réalise qu'elle a des ballons de couleurs, j'oublie totalement que j'ai une préférence. Je suis détendu et me dis simplement que je vais surkiffer le résultat ! Et ça a été le cas. Le cadre, la surprise, le moment choisi, tout était juste parfait !
mister g avis du papa échographie datation
Mister G.
Le futur papa

Love,

3 autres articles que vous pourriez aimer :

8 comments

  1. Mais non ! J’ai pleurée avant de lire la vidéo !
    Tellement heureuse pour vous, et pour toi surtout, être maman d’un petit garçon c’est magique tu verras ! ❤️❤️

    1. Ah ben mince alors, si je fais pleurer mes lectrices… J’espère que c’était positif lol. Merci beaucoup Eva pour ton retour, je suis certaine que je serai gaga de mon futur babyboy 🙂

  2. Tu as tout géré ! Le timing, le cadre, j’ai senti la pression que tu t’es mise mais au final le résultat en valait la peine! Pleins de belles choses à vivre ensemble 🙂

    1. Finalement ça s’est bien goupillé, mais ça aurait pu foirer pas mal de fois lol. En fait, la pression je l’ai surtout senti au moment de tout préparer sur la plage… C’était la dernière ligne droite et ça faisait des jours que j’organisais tout ça, je voulais donc pas tout rater quelques minutes avant le gender reveal ! Merci pour tes gentils mots :*

  3. Le rire de Mister G est tellement émouvant 😍

    Nous avions choisi aussi une écho de plaisir, mes parents quittait la France pour l’Amérique du Sud durant ma grossesse, je tenais absolument à vivre un grand moment avec eux, surtout pour le 1er petit enfant.

    Ma terreur nous a fait tenir en haleine 45min, pour finalement apprendre que c’était un petit garçon. Le 1er en 91 ans du côté de maman. Un moment d’une émotion juste incroyable.

    Près de 4 ans plus tard, mon petit garçon retrouve bientôt ses grands parents 😍

  4. Tellement geniale j’aurai adoré faire ce genre de choses aussi mais entre ma famille impatiente et ultra présente et le chéri toujours au boulot j’ai pas pu mais je me suis dit pour le second les gens seront moins sur moi alors je ferai le fameux gateau avec du rose ou bleu a l’intérieur . En tout les cas votre video est sublime pouvoir avoir ce petit moment en souvenir c’est top même pour Andrea qui plus tard pourra le regarder avec émotion.
    Et je suis d’accord avec toi le rose et le bleu je suis contre j’en peux plus il n’y a que ca dans les boutiques que ce soit pour la baby shower , la chambre , les vêtements c’est un périple pour trouver du gris , du blanc , du beige , du jaune … Mince il n’existe pas que deux couleurs quand meme

    En tout les cas vraiment chouette ton article je me presse de lire les autres qui vont m’être d’une grande utilité j’en suis sur vu que je suis a 36Weeks et que j’ai pas mal de questions qui jusque la me venait pas a l’esprit ( accouchement et allaitement principalement )

    Merci a toi de nous livrer une part de votre vie et de tes impressions.

    1. Oh tu as dû accoucher d’un magnifique bébé entre temps, alors félicitations !! Effectivement, pour le deuxième tu seras peut-être plus inspirée et on espère que la famille sera plus patiente ahah :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.