Le petit nouveau, le matelas Träumeland

Vous me connaissez maintenant, je me renseigne sur TOUT avant d’acheter. Que ce soit pour un nouveau canapé, un porte-bébé ou même un voyage. Je n’aime pas les mauvaises surprises ou pire encore, les achats impulsifs qui mènent à un nouvel achat…

Un rapport au sommeil compliqué les premiers mois

Pourtant, je dois bien reconnaître que pour le sommeil de bébé, je n’ai pas été très regardante au départ. Pour celles qui se souviennent, Andrea a commencé à dormir onze heures d’affilée (sans réveil donc), qu’à ses 8 mois. Nous étions convaincus par le matelas de bébé au sol classique et basique, néanmoins il nous a fallu un moment pour nous rendre compte que ce système n’était pas adapté à Bibou. En tout cas, à l’âge où nous l’y avions installé, ça n’allait pas du tout.

Un bébé se réveille régulièrement la nuit. Parfois il se rendort automatiquement, parfois non, ce qui est sûr c’est que ce sont ses cycles qui sont plus courts que les nôtres. Du coup, il arrivait souvent qu’il se se tourne et roule pour se retrouver à même le sol. Même s’il y avait un tapis, force est de constater qu’à 7 mois, il ne peut pas y retourner seul. Il pleurait donc en marchant à quatre pattes jusqu’à notre chambre (je l’interceptais bien avant, évidemment).

Un lit top mais un matelas de bébé qui fait flop

En rentrant de San Francisco à ses 8 mois, nous avons opté pour un lit parapluie dans lequel il a dormi 10 mois. Et puis à un an et demi, l’enfant a grandi. Nous voulions lui proposer une expérience de sommeil plus adaptée. Nous avons donc acheté un matelas de bébé des plus basiques (je ne comprends toujours pas mon choix aujourd’hui, mais il faut dire que j’étais complètement perdu sur cette histoire de sommeil à l’époque), complété d’un superbe lit cabane.

Après quelques semaines d’adaptation, c’est enfin une affaire qui marche ! Mais voilà, au fur et à mesure, mon bon sens revient en flèche (oui, quand même). Ce matelas de bébé n’a pas de housse, je ne peux pas le laver. Un peu cra-cra, non ? Je tombe sur un article qui favorise un certain degré de fermeté pour le matelas de bébé et là encore, c’est un échec ici. Ce dernier fait le job, mais vraiment sans plus.

Träumeland, le matelas de bébé OCTASMART LUXE

Je me dis que c’est un peu dommage pour mon fils qui passe la moitié de sa journée dessus, d’en rester là. Tout ça me monte un peu à la tête, jusqu’au jour où je découvre une marque européenne de matelas spécialisé dans le sommeil de l’enfant : Träumeland. Je parcours le site pour lire les informations du matelas repéré : OCTASMART LUXE qui collectionne pas moins de six certificats et une récompense. Voilà quelques uns de ses atouts qui ont su me convaincre :

  • 8x plus respirante qu’un matelas ordinaire
  • Une technologie brevetée
  • Adapté pour les personnes allergiques
  • Un revêtement à coussin d’air 3D pour une perméabilité à l’air optimale.
  • Une surface douce pour bébé
  • Une protection contre l’humidité
  • Des bords de sécurité pour les premières tentatives d’escalade de Bébé
  • Une housse pour matelas avec une fibre naturelle qui évite la transpiration, lavable à 60 degrés (enfin, je l’ai eu !).

Le nouveau compagnon de sommeil de Bibou

Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir beaucoup parlé à Andrea de ce déménagement, la fatigue du voyage, le confort du matelas ou sûrement les trois combinés, mais il a dormi comme un bébé (c’est le cas de le dire), une nuit complète, dans sa nouvelle maison. Je reconnais qu’à l’œil et en manipulant le matelas, on est passé d’un extrême à l’autre.

Jolie découverte, donc, grâce à ce partenariat (non rémunéré, mais même s’il l’avait été ça ne changerait rien à mon avis sur ce produit), que je vous recommande chaleureusement si vous êtes en pleine recherche de matelas de bébé. Ici, nous avons choisi le 70x140cm pour lui faire quelques années. C’est clairement un investissement à long terme, que ce soit pour l’hygiène, le confort et le bon développement de votre enfant, mais ça vaut le détour. En attendant, je vous invite à découvrir leur compte Instagram plein de douceur…

Ayline

3 autres articles que vous pourriez aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.